L’ENDIVE, QUELLE HISTOIRE !
Un légume peut en cacher un autre

Histoire et origine de l'endive

Au bon endroit au bon moment

En 1850, M.Bréziers, un jardinier belge, décide de dissimuler des pieds de chicorée dans sa cave, histoire d’économiser un peu sur ses impôts.

La découverte

Quelques semaines plus tard, des petites plantes blanches fuselées apparaissent sous la fine couche de terre... L’endive telle que vous la connaissez est découverte !

Tout un savoir faire

À l’abri de la lumière et dans une atmosphère chaude et humide, M.Bréziers pose les bases de la culture de ce légume inconnu et de tout ce qui permet aux producteurs d’aujourd’hui d’en conserver la blancheur, les qualités nutritives et l’authenticité jusque dans nos assiettes.

Le légume « French touch »
Cocorico !

1er producteur endive au monde

Producteur n°1

Vous ne vous en doutiez peut-être pas, mais oui, la France est bien le 1er producteur d’endive au monde. Alors si vous êtes en recherche de made in France, l’endive ne vous décevra pas !

Il y en aura pour tout le monde !

C’est dans la région des Hauts-de-France que l’on produit 95% des endives françaises. La racine d’endive apprécie le terroir et le climat tempéré du nord de la France, ni trop froid en automne et ni trop chaud en été. Et l’endive ne fait pas de jaloux… puisqu’il suffit d’une journée pour livrer les autres régions de France.

Plus on est de fous, plus on se fait plaisir !

En France, l’endive dispose de 8 000 hectares pour se développer tranquillement. Et chaque année, ce sont 165 000 tonnes d’endives, toutes variétés confondues, qui sont produites pour votre plus grand plaisir !

Destinations de la production d’endive en France

Les minéraux et vitamines de l'endive

QUE DES BONNES CHOSES !
Qu’est ce qu’on mange ?

Composition nutritionnelle de l'endive

La star des programmes diététiques

L’endive est riche en eau (près de 95%) et en fibres (2 à 2,5g / 100g) mais ça n’est pas tout ! A son pédigree s’ajoutent minéraux, oligo-éléments, potassium, phosphore, calcium et magnésium, rien que ça !

L’endive nous fait du bien !

Les bienfaits et qualités nutritionnelles exceptionnels de l’endive participent aussi au bon fonctionnement de votre organisme (notamment au niveau digestif) et, pour les plus sportives d’entre vous, à une bonne récupération physique après l’effort.

Les minéraux et vitamines de l'endive

L’ENDIVE, LE LÉGUME QUI A LA SANTÉ !
Bienfaits pour vous !

L'endive peu calorique

L’aliment « bien-être » par excellence

Le saviez-vous ? Avec ses qualités nutritionnelles et diététiques indéniables, l’endive est le 3éme légume le plus consommé en France, de quoi rendre jalouses les plus belles feuilles de salade.

Et ma ligne dans tout ça ?

Pour garder la ligne et un ventre plat, rien de tel que l’endive. Crue ou cuite, avec ses 15 calories aux 100g et sa forte teneur en eau et en fibres, elle aide à la digestion et participe au bon fonctionnement de votre intestin : votre corps vous dira merci ! Bien sûr l’endive n’est pas un aliment miracle, ce serait trop facile ! C’est en adoptant en complément une alimentation et un mode de vie sain que vous pourrez en observer les bienfaits !

Votre cocktail santé et détox

L’endive est très riche en minéraux (potassium, phosphore, calcium, magnésium), oligo-éléments (dont le sélénium) et vitamines C, B1 et B2.

En bref, si vous avez deux choses à retenir, c’est que ces nutriments vous apportent bien-être au quotidien et préviennent le vieillissement des cellules, de quoi garder la forme toute l’année.

ET VOUS, COMMENT VOUS L’AIMEZ L’ENDIVE ?
Facile à cuisiner toute l’année !

Les cuissons de l'endive

En suivant nos conseils, préparez-vous à devenir experte de l’endive et à partir à la découverte de toutes les recettes bien-être qu’elle a à nous offrir.

COMMENT CHOISIR MES ENDIVES ?

L’idéal est de les choisir bien fermes, ventrues et de porter attention à ses feuilles blanches bien serrées et légèrement ourlées de jaune.

COMMENT LES CUISINER ?

En l’état, l’endive est prête à l’emploi et on en trouve toute l’année. Rassurez-vous, pas besoin d’être un chef pour réussir à bien la cuisiner !

Autre avantage, quand elles sont crues, inutile de les laver, il vous suffit d’évider le cône central et de retirer les premières feuilles pour les consommer en apéritif ou en faire de merveilleuses salades composées fraîches et craquantes. L’endive cuite se cuisine aussi très facilement : à la vapeur, braisée à la poêle, en gratin au four, en wok ou papillotes, elle ravit toutes les papilles.

En manque d’inspiration ?

Découvrez nos idées recettes plaisir et bien-être !

Idées recettes détox :
Velouté d’endive
Fantaisie de carmines aux pruneaux et crevettes

Idées recettes beauté :
Duo d’endives en makis
Salade d’endives à la mangue et au jambon

Idées recettes récup :
Barbucine au roquefort et figues
Quinoa aux endives, façon risotto

Bonus : idées recettes plaisir
Sandwich printanier endives rouges et fromage
Wok d’endives, haricots mungo, shiitakés, sauce soja

COMMENT BIEN CUIRE L’ENDIVE ?

COMMENT BIEN LA CONSERVER ?

Avant tout, il faut savoir que l’endive est fragile : pour conserver l’ensemble de ses bienfaits, son goût et ses apports nutritionnels, elle a besoin de fraîcheur et d’obscurité.


Les astuces bonus :

- Pour garder la blancheur de l’endive dans les préparations cuites, aspergez-les de quelques gouttes de citron juste avant la cuisson.

- Pour atténuer l’amertume de l’endive, il suffit d’évider le cône central.

Vous connaissez bien l'endive ?
testez-vous !

Santé, détox, nutrition... Grâce à toutes les infos que nous vous avons données sur les endives, vous êtes certainement devenus experte en la matière !

Alors testez-vous en répondant à quelques questions.

1. Quel est l’oligo-élément contenu dans l’endive qui protège du vieillissement des cellules ?
2. De quelle quantité d'eau est composée l'endive ?
3. L'endive est pauvre en graisse ?
4. Quelle est la bonne affirmation ?
Validez vos réponses
1. L’oligo-élément contenu ? : Le magnésium
2. De quelle quantité d'eau est composée l'endive ? 95%
3. L'endive est pauvre en graisse ? Vrai
4. La bonne affirmation ? La récupération après l’effort